Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/clients/11361922586eae94f8c38513c5f62c5e/web/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 2583
Dentisterie | Duirvet
06 66 83 53 26 info@duirvet.com

Dentisterie équine

Dentisterie équine

Dentisterie

 

Un examen annuel de la bouche est nécessaire.

Chez le poulain, les défauts d’implantation ou de coaptation peuvent être corrigés et doivent donc être diagnostiqués au plus tôt. Les poulains de sport sont idéalement vérifiés deux fois par an, à partir de la première année (yearling) jusqu’à l’âge de quatre ans.

Le cheval de sport doit être suivit régulièrement, un défaut d’occlusion peut engendrer un stress au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire. Celle-ci engendre une tension sur la main qui se répercute sur le dos…


Le cheval âgé sera vu une à deux fois par an afin d’éviter les problèmes liés au vieillissement de la dentition et souvent responsables de l’amaigrissement de l’animal.

 

 

Les ânes ne doivent pas être oubliés, ils ne montrent que rarement leurs problèmes. Néanmoins, ils peuvent présenter de grosses pathologies, difficiles alors à traiter, surtout quand ils deviennent âgés.

Le besoin de correction de la table dentaire varie en fonction des individus et de leurs conditions de vie.

Il est important de montrer régulièrement vos chevaux à votre vétérinaire.

Les dents poussent à une vitesse de 2 à 3 mm par an.

Un déséquilibre corrigé de façon précoce peut éviter des gros problèmes par la suite.

 

 

Un examen précis de la bouche, en visualisant à l’aide de lumière et en palpant avec les mains, cible le traitement.

Un contrôle annuel permet de poser d’un diagnostic précis.

En cas de nécessité, un traitement odontoplastique (élimination des pointes d’émail et équilibrage des arcades dentaires) pourra être effectué.

La tranquillisation peut être nécessaire pour assurer le bien-être du cheval et pour effectuer un travail de qualité.

 

 

Pour toute consultation d’urgence, prenez d’abord contact avec votre vétérinaire traitant.